Reflexions ou sentences et maximes morales. Reflexions Ou Sentences Et Maximes Morales 2019-02-12

Reflexions ou sentences et maximes morales Rating: 4,6/10 1816 reviews

Reflexions Ou Sentences Et Maximes Morales

Reflexions ou sentences et maximes morales

Monsieur, je ne pense pas que l'Auteur des Réflexions, quel qu'il puisse estre, trouve rien à redire au chagrin de ceux qui le con- damneront, quand, à la Religion prés, on ne le croira pas plus homme de bien ny plus sage que Caton. . Qui vit sans folie n'est pas si sage qu'il croit. . Sewn perfect bound for longer life. La plupart des hommes ont, comme les plantes, des propriétés que le hasard fait découvrir.

Next

Reflexions Ou Sentences Et Maximes Morales

Reflexions ou sentences et maximes morales

Very effective study tools especially when you only have a limited amount of time. Illustrations, Index, if any, are included in black and white. L'orgueil se dédommage toujours, et ne perd rien lors mesme qu'il renonce à la vanité. About this Item: Powell Publications, 2018. Nous ne trouvons guère de gens de bon sens que ceux qui sont de notre avis. The pages will not fall out and will be around for a lot longer than normal paperbacks.

Next

Reflexions Ou Sentences Et Maximes Morales

Reflexions ou sentences et maximes morales

On croit quelquefois haïr la flatterie; mais on ne hait que la manière de flatter. On ne sauroit avoir trop d'application à connoitre la pente et la pensée de ceux à qui on parle, pour se joindre à l'esprit de celui qui en a le plus, et pour ajouter ses pensées aux siennes, en lui faisant croire, autant qu'il est possible, que c'est de lui qu'on les prend. S'enthousiasmer pour elles, c'est déjà en quelque façon les dépasser et commencer à s'en guérir. S'il vous prend quelque jour envie de voir les passages que j'ay trouvés dans leurs Escrits sur ce sujet, vous serez aussi persuadé que je le suis de cette vérité; mais je vous suplie de vous contenter à présent de ces Vers, qui vous expliqueront une partie de ce qu'ils en ont pensé. Héri- tier des titres et dignités de sa famille, il fut pair et grand veneur de France, et se fit remarquer dans les campagnes de Flandre. » L'attrait s'en mêla sans dou e; l'imagination etledésirs'y entr'aidaient. Il seroit inutile de dire combien la société est né- cessaire aux hommes : tous la désirent, et tous la cher- chent; mais peu se servent des moyens de la rendre agréable et de la faire durer Chacun veut trouver son plaisir et ses avantages aux dépens des autres.

Next

Dissertations gratuites sur Reflexions Ou Sentences Et Maximes Morales François De La Rochefoucauld

Reflexions ou sentences et maximes morales

. Voila ce que je pense de l'Ouvrage en gênerai ; mais je voy bien que ce n'est pas assez pour vous satis- faire, et que vous voulez que je réponde plus précisé- ment aux difficultés que vous me dites que l'on vous a faites. On n'a plus de raison, quand on n'espère plus d'en trouver aux autres 1665 — n° 103. On n'auroit gueres de plaisir si on ne se flat- toit jamais. Des coquettes et des vieillards. Il y a enfin des tons, des airs et des maniè- res qui font tout ce qu'il y a d'agréable ou de désa- gréable, de délicat ou de choquant dans la conversation.

Next

Full text of sentences, et maximes morales de la Rochefoucauld

Reflexions ou sentences et maximes morales

Toutefois dans un monde de contradictions la difficulté majeure se situe dans la signification. La confiance fournit plus à la conversation que l'esprit. Un homme d'esprit seroit souvent bien em- barassé sans la compagnie des sots. Il y a des reproches qui louent et des louanges qui médisent. .

Next

Full text of sentences, et maximes morales de la Rochefoucauld

Reflexions ou sentences et maximes morales

S'il y a des hommes dont le ridicule n'ait jamais paru, c'est qu'on ne l'a jamais bien cherché. La trop grande subtilité est une fausse délicatesse» et la véritable délicatesse est une solide subtilité. Ceux mêmes qui se la donnent volon- tairement ne la comptent pas pour si peu de chose, et ils s'en étonnent et la rejettent comme les autres, lors- qu'elle vient à eux par une autre voie que celle qu'ils ont choisie. Le goût de l'esprit succédant ensuite chez M. La pluspart des gens ne jugent des hommes que par la vogue qu'ils ont ou par leur fortune. La fidélité qui paroît en la plupart des hommes n'est qu'une invention de Y amour-propre pour attirer la con- fiance : c'est un moyen de nous élever au-dessus des autres, et de nous rendre dépositaires des choses les plus importantes 3.

Next

RĂ©flexions: ou, Sentences et maximes morales de La Rochefoucauld

Reflexions ou sentences et maximes morales

Rien ne devroit plus humilier les hommes qui ont mérité de grandes louanges, que le soin qu'ils prennent encore de se faire valoir par de petites choses. C'est aussi mal connoître les effets de l' amour-propre, que de penser qu'il puisse nous aider à compter pour rien ce qui le doit nécessairement détruire; et la raison, dans laquelle on croit trouver tant de ressources, est trop foible en cette rencontre pour nous persuader ce que nous voulons. La vanité, la honte, et sur tout le temperam- ment, font souvent la valeur des hommes et la vertu des femmes. Les femmes qui aiment pardonnent plus ai- sément les grandes indiscrétions que les petites infidelitez. Édition en deux parties reprenant les nouvelles maximes. Le deuxième texte s'intitule « Réflexion ou sentences et Maximes morales » écrit en 1664 par François de la Rochefoucauld. Il n'y en a point qui pressent tant les autres que les paresseux lorsqu'ils ont satisfait à leur paresse, afin de paroître diligents 1666 — n° 91.

Next

RĂ©flexions: ou, Sentences et maximes morales de La Rochefoucauld

Reflexions ou sentences et maximes morales

A peine s'il y a à glaner encore. L'envie est plus irréconciliable que la haine. Après cela, je lui réponds qu'il sera le premier à y souscrire, el qu'il croira qu'elles font encore grâce au cœur humain. Les caractères timides en société sont souvent ceux qui prennent le plus volontiers des partis extrêmes dans les affaires embarrassantes : privés des ressources habituelles que donne l'assurance, ils cherchent à y sup- pléer par l'élan momentané du courage ; ils aiment mieux risquer une fois une démarche hasardée, que d'avoir tous les jours quelque chose à oser. Ce n'était pas là une école où il pût préparer les maté- riaux de Y Introduction à la connaissance de l'esprit humain; ce n'était pas dans un camp, au milieu des occupations actives de la guerre, qu'un jeune officier de dix-huit ans paraissait devoir trouver des moyens de former son cœur et son esprit au goût delà méditation et de l'étude; mais la nature, en douant Vauvenargues d'un esprit actif, lui avait donné en même temps la droiture d'âme qui en di- rige les mouvements, et le sérieux qui accompagne l'habi- tude de la réflexion.

Next